fbpx

L’équilibre entre l’Être et le Savoir

“Être ou ne pas être, telle est la question”

Être ou ne pas êtreImmortalisée par le dramaturge William Shakespeare, cette question philosophique contient en elle-même les conflits intimes d’une personne face aux incertitudes et aux drames de sa propre vie. 

“Dois-je supporter une injustice en silence ou verser du sang au nom de l’honneur ? ” “Suis-je toujours victime du mensonge par peur du qu’en dira t-on ou est-ce que j’assume la vérité et que  je fais face aux conséquences? “Dois-je commencer une relation avec cette personne maintenant ou est-ce que je me protège et que je retiens ma passion afín de mieux la connaître? “” Est-ce que je continue en vivant ma vie comme d’habitude au nom de ma sécurité ou est-ce que j’ose changer et m’aventurer à la recherche de mon bonheur?” Une question comme celle-ci vous est-elle déjà venue à l’esprit dans votre vie? Plus que des questions académiques ou intellectuelles, elles sont liées aux problèmes pratiques de la vie et de la façon dont nous vivons.

Dans l’histoire de l’humanité, on peut constater l’effort considérable réalisé par différents penseurs pour donner une réponse satisfaisante à la question de l’Etre. Il en résulte des tomes et des tomes de livres de sagesse, rassemblés, confirmés et controversés concernant le processus de l’homme à la recherche de la connaissance de Soi. En ce sens, nous sommes nombreux à croire que, de l’accumulation de toutes ces connaissances, la sagesse du Soi pourrait en être extraite. Cependant, il est très courant qu’en entrant dans le labyrinthe de la Connaissance, la personne oublie l’Être. 

Le sage présumé

Le sageLe déséquilibre entre l’Être et le Savoir peut produire ce profil de  présumé sage: celui qui prend sa propre connaissance comme vérité. Par conséquent, il parle de ce dont il n’a pas à parler et ne peut plus entendre les autres. De plus, il ne sait plus comment se relier à son semblable. Il envie les plus talentueux et regarde les autres d’en haut comme s’ils étaient tous médiocres. Internement, il dénigre les ignorants et harcèle ceux qui ne partagent pas ses croyances. Enfin, il peut même se mettre à intriguer et à bavarder à cause de ces conflits de connaissances. Peut-être même qu’en lisant ces lignes, il ne lui viendrait pas à l’esprit que ces mots s’appliquent d’une manière ou d’une autre à lui-même. Ou, poussé à s’examiner lui-même, il plaiderait aussitôt pour sa cause en présentant une défense préparée.

Est-il raisonnable de la part de quelqu’un de se sentir plus sage que les autres tout en vivant en conflit avec les autres et en étant malheureux? L’ironie socratique nous offre la meilleure réponse: ce n’est pas que cette personne ne sait pas tout simplement, c’est que cette personne ne sait pas qu’elle ne sait pas.

L’accumulation de connaissances

Tout au long de la vie, nous avons accumulé beaucoup de connaissances. Peut-être avons- nous obtenu des informations utiles, une formation culturelle, un moyen de gagner notre vie, des divertissements, des moments agréables de réflexion, etc. Et maintenant, après tout cela, comment nous situons-nous par rapport à notre réalisation intime ? Sommes-nous toujours en train d’attendre d’avoir accumulé davantage de connaissances?

Avons-nous besoin de plus de connaissances pour résoudre les blocages de la vie et nous sentir sûr de nous?

Pour être conscient de qui nous sommes, à quoi servent les titres de distinction et les niveaux supérieurs de l’éducation scolaire ? A quoi sert une telle autorité intellectuelle, excellence curriculaire, formalité discursive, complications terminologiques, longs et élaborés discours et références bibliographiques, etc.? Pouvons-nous être de meilleures personnes? Nous sentons-nous plus en paix? Sommes-nous capables d’avoir plus d’empathie? Sommes nous heureux?

Alors, à quoi servent les connaissances que nous accumulons?

La question de l’Être

La question de l’Etre ne pourrait être abordée d’un point de vue exclusivement intellectuel. La recherche de l’Être est un sujet vital et essentiellement pratique qui ne peut se limiter à une discussion intellectuelle, si sérieuse et sublime soit-elle, parce que l’être se définit d’instant en instant dans le cours quotidien de notre vie, par ce que nous faisons ou ne faisons pas avant que les événements de la vie se présentent.

La philosophie est d’élever les esprits pour affronter les adversités de la vie.” – VM Lakhsmi.

Ainsi, les événements quotidiens, dans tous leurs détails, nous interpellent, nous mettent  à l’épreuve pour que nous connaissions nos faiblesses et ce qui est faux en nous. De cette façon, il devient possible, grâce à un travail psychologique sur nous-mêmes, d’éliminer notre ignorance et de surmonter nos faiblesses.

Cependant, la philosophie de l’Etre est très exigeante. Parce qu’au-delà des mots et des bonnes intentions, l’Être exige des actions et des attitudes pour se faire connaître. Dans tous les cas, nous devons être honnêtes avec nous-mêmes si nous voulons connaître et affronter les erreurs psychologiques qui nous limitent et nous séparent de la plénitude de l’Être.

Auto-examen de conscience

Auto-examen de conscienceIl est inutile de parler d’amour, si au fond de notre cœur, nous ne tolérons pas les erreurs et les différences de ceux avec qui nous vivons, ou de nous sentir de bonnes personnes, alors que nous ne faisons pas d’effort au quotidien pour corriger nos défauts.

Il n’est pas honnête de vénérer Dieu en nous-mêmes si nous ne méditons pas quotidiennement pour nous intégrer à Lui. Ou parler de connaissance de Soi, sans avoir fait une découverte sur nous-mêmes la semaine précédente. C’est une erreur de se croire maître de nous-mêmes et de devoir faire appel aux distractions et plaisirs sensuels pour endurer les moments de solitude que nous traversons. En résumé, ce qui compte, c’est ce que nous faisons et non ce que nous affirmons.

La philosophie de l’Etre nous invite à penser moins et agir plus.

La Loi se trouve dans notre conscience et c’est grâce à elle que nous ressentons le jugement interne. Si nous recherchons sincèrement une réflexion intime sur nos pensées, nos paroles et nos actes, nous ressentirons ce jugement intérieur nous indiquant le chemin que nous devons suivre. C’est-à-dire que nous

découvrirons précisément ce que nous devons faire pour rectifier notre comportement, corriger nos défauts psychologiques et ainsi atteindre la réalisation intime de l’Être.

“As-tu réfléchi à ce que tu aimes ou n’aimes pas? As-tu pensé aux mécanismes secrets de tes actions? Pourquoi veux-tu avoir une belle maison? Pourquoi veux-tu avoir une voiture de nouvelle génération? Pourquoi veux-tu toujours être à la dernière mode? Pour quoi es-tu avide de ne pas être avide? Qu’est-ce qui t’a le plus offensé à un moment donné? Qu’est-ce qui t’a flatté le plus hier? Pourquoi t’es tu senti supérieur à tel ou tel à un moment donné? (…) Es-tu sûr que tu étais sincère dans cette conversation? Lorsque l’on se justifie et lorsque que l’on compte ses triomphes et les racontons aux autres en répétant ce qu’ils ont dit précédemment,  comprenez-vous que cela est vain? »– SamaelAun Weor.

“Une vie sans auto-examen de conscience ne mérite pas d’être vécue” a déclaré Socrate qui a accompli l’exploit d’avaler une coupe de poison au nom de la même Sagesse à laquelle il a consacré sa vie.

Trouver l’équilibre

Pour conclure, nous dirons que l’équilibre est l’une des clés du succès dans la vie de toute personne. En tout, il doit y avoir un équilibre, comme cela existe dans la nature. Et la question de l’Être et du Savoir n’y échappe pas.

La connaissance est nécessaire, personne ne peut nier cette réalité. Cependant, notre société a oublié l’Être et ne recherche que l’accumulation de connaissances. Un déséquilibre s’est donc produit chez l’être humain qui l’amène à ressentir un grand vide intérieur. Parce qu’il n’est pas en relation avec son Être interne. Parce qu’il n’a pas développé cette capacité, cette sensibilité.

Si nous voulons vraiment trouver le sens de notre existence et guider notre vie vers cela. Si nous voulons vraiment trouver notre vraie raison de vivre, nous sentir complet en sachant où nous allons, nous devons donc rechercher la connexion avec notre réel Etre interne. C’est de cette manière que nous pourrons trouver ces réponses. Nous avons besoin de plonger dans notre univers intérieur et nous intégrer à nous-mêmes. Il ne s’agit pas de fantaisie, ni simplement d’avoir une bonne intention. Il s’agit de techniques et de pratiques concrètes. Pour en connaître certaines, nous vous invitons à nos cours de Connaissance de Soi en ligne.

8 November, 2020
L’équilibre entre l’Être et le Savoir

L’équilibre entre l’Être et le Savoir

Trouver un équilibre dans tous les aspects de l'existence est l'une des clés du succès. La question de l'Etre et du Savoir est l'un de ces aspects.
3 September, 2020
Le secret du bonheur

Le secret du bonheur

Tous les êtres humains, dans une plus ou moins grande mesure, font le tour du monde à la recherche du secret du bonheur. Mais est-il possible d'y arriver?
28 July, 2020
Guérison par la médecine naturelle

Guérison par la médecine naturelle

La médecine naturelle se sert des éléments qu’offre la Mère Nature, et nous pouvons apprendre à manier ces éléments pour améliorer notre santé intégralement.
15 July, 2020
AL HALLAJ le Grand Maître Soufi

AL HALLAJ le Grand Maître Soufi

AL HALLAJ le Grand Maître Soufi, comme d'autres grands êtres de l'histoire,  a enseigné par sa parole et par son exemple, offrant sa vie en sacrifice pour l'humanité.
6 July, 2020
La sagesse au moyen du silence mental

La sagesse au moyen du silence mental

Pour atteindre la quiétude et le silence du mental, il faut savoir vivre d'instant en instant, savoir tirer profit de chaque instant.
24 June, 2020
Le retour à la nature

Le retour à la nature 

Comment serait la vie de l'homme, de chacun de nous si nous retournions à notre origine? Si nous faisions ce voyage de retour vers la nature? 
18 June, 2020
Dix règles pour une vie harmonieuse

Dix règles pour une vie harmonieuse

La vie se compose de détails que nous-mêmes avons créés. En respectant ces dix règles pour une vie harmonieuse, nous nous aidons nous-mêmes à améliorer notre vie.
10 June, 2020
La Connaissance de soi

La Connaissance de soi

La Connaissance de soi L’un des principaux objectifs de la connaissance gnostique est de se connaître soi-même. Mais que signifie cela, nous connaître nous-mêmes ? Certaines […]
9 June, 2020
Quelle est ma chanson psychologique ?

Quelle est ma chanson psychologique?

Apprenez à connaitre "la chanson" qui pourrait vous détruire et apprenez à vous protéger de ses effets hypnotiques : découvrez quelle est votre chanson psychologique
Aidez nous